Situation au 7 Mai

Lundi 7 Mai 2018

Josée vient la chercher pour l’emener chez elle et la dorloter un  peu. Bastien, pas rassuré, decide de ne pas partir et profite de ce temps disponible pour mettre un peu d’odre dans la maison.

N’étant pas présent physiquement, je passe mon  temps au téléphone pour évaluer la situation mais il est tout à fait anormal qu’ elle ne soit pas calmée par la morphine.

Nous envisageons de la ramener aux urgences. C’est Josée et Bastien qui s’en occupe.

De mon côté c’est la pression.   J’ai 48h pour déménager une roulotte et un cabanon que je viens d’acheter en remplacement de ma roulotte qui a des fuites. Cela pourrait être secondaire sauf que c’est mon seul et unique lieu d’habitation. Compte tenu de ma situation financière c’est un bien précieux.

Je suis minute par minute l’évolution de la situation grâce a Bastien et à Josée qui me tiennes au courant via texto.

L’urgentiste demande un  scanner et confie Catherine aux bons soins du medecin des services paliatifs qui sont spécialisé dans les douleurs recalcitrantes.

De mon côté je viens a bout de mon défi.  Il fait nuit mais je vais pouvoir finir demain matin et filer a l’hôpital.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *